P. Barbaroux, D. Helleu

 

Le CREA se fixe comme objectif l’étude les différentes phases du cycle de vie des systèmes aérospatiaux et des industries associées. Nous considérons que les phases du cycle de vie des systèmes (i.e., conception, développement, test et validation, déploiement, utilisation, maintenance, retrait) et des industries (i.e., émergence, croissance, maturité, déclin), d’une part, relèvent de processus collectifs d’apprentissage et d’innovation et, d’autre part, qu’elles reposent sur l’expression de motivations individuelles et organisationnelles spécifiques, portées par les acteurs (industriels, concepteurs, utilisateurs, opérationnels). Ici, les motivations ainsi que les pratiques des acteurs sont dépendantes du contexte dans lequel elles émergent et sont conditionnées par de nombreux facteurs qui participent de la légitimité du système et de l’industrie. Notre ambition est d'explorer la spécificité du cycle de vie des technologies et des industries aérospatiales et de défense, ces dernières appartenant à la catégorie des systèmes de produits complexes (complex product systems, CoPS) ou des quasi-biens publics. En articulant les théories du cycle de vie des écosystèmes d'affaires et de l'innovation collaborative (Barbaroux et al. 2014) , nous proposons une grille de lecture de la dynamique d'évolution des technologies et des systèmes aérospatiaux et de défense qui repose sur les processus de connaissances (Attour et al. 2016) et les stratégies des acteurs mis en œuvre lors des différentes phases du cycle de vie. Ce faisant, nous revisitons le concept de cycle de vie de la technologie et de l'industrie développé initialement pour étudier le comportement des industries de biens et services dits "normaux" (normal goods).