A. Santori, P. Rischette, C. Blättler, C.E. Bichot, A. Scipioni 

 

Les performances du système de détection multi-spectrale et de localisation sont étroitement liées à l’environnement d’évolution du vecteur aérien. La proximité d'un environnement urbain tout comme les faibles altitudes, vitesses d'évolution et signatures multi-spectrales des cibles sont autant de facteurs pénalisant la détection. Néanmoins il s'agit de facteurs clés que l'on retrouve dans les situations actuelles et prévisibles du contexte opérationnel. Nous nous proposons donc d'orienter les efforts autour de la thématique de la détection et notamment autour de la surveillance passive d’un environnement de proximité urbain multi-échelles. Les données issues des systèmes de détection sont destinées à être exploitées par un opérateur qui analyse la situation aérienne. Le couplage entre les données des détecteurs et les capacités des opérateurs facilite à la fois la recherche visuelle d'obstacles et la prise de décision. Ces informations essentielles aux humains permettent d'anticiper les évènements et donc de les prévenir. Aussi le CREA se propose de contribuer à l’optimisation du couplage Homme/Machine dans le cadre de la détection des menaces.